Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2014

L'écologie chrétienne: remettre les choses dans l'ordre (1)

Résumé des épisodes précédents : créé à l'image de Dieu, l'homme est supérieur au reste de la CréationDieu se fait connaître par la CréationL'Homme dans sa liberté, est responsable de la Création. Mais suite au péché originel qui désunit, soit j'idolâtre une nature omnipotente, soit je la méprise. Je peux aussi vouloir la maîtriser, la contraindre à tout prix.

image017.jpgIl faut tout d'abord rétablir le lien entre l'Homme et Dieu pour lutter contre la conséquence du péché originel qui tend à nous faire idolâtrer la nature (genre avatar et toussa).

→ Nous devons nous rappeler que l'Homme est fait à l'image de Dieu, et que la Création est un don. Qu'il est donc responsable de la Création devant Dieu lui-même.

Cela permet de ne pas idolâtrer la Création. Nous pouvons relire Genèse 1, qui était pour les juifs de l'Exil une profession de foi dans l'unique Créateur de toutes choses;

- La lumière ne peut être adorée, puisqu'elle est une création (Mazdéisme des Perses du temps de l'Exil).

- Les végétaux ne peuvent être adorés, puisqu'ils sont une création (cultes de Baals, encore en vigueur en Israël même)

- Les animaux ne peuvent être adorés, puisqu'ils sont une création (Egypte et autres rites animistes)...

- Même l'Homme est une Création, tout image du Créateur qu'il soit (euh, la franc-maçonnerie, par exemple? :D)

Et au fait, ce texte a quelques milliers d'années, mais il est toujours d'actualité...

Les commentaires sont fermés.