Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2014

Pourquoi le gouvernement ne lutte pas (vraiment) contre le streaming

Le soir, je rentre souvent tard du boulot (parce que les 35h c'est valable que pour les gens qui font un boulot pas intéressant, et pour info, non, mes heures sup sont pas payées, et je m'en fous ce qui compte c'est que le boulot soit bien fait et j'ai mes congés quand je veux en échange).

Du coup je rentre, j'allume mon ordi, et je mate des séries en streaming. J'ai vu X Files, les 4400, Lost, Dr House, les Experts Miami, How I Met Your Mother, Chuck, Dead Like Me, Malcolm, Bones, Buffy contre les vampires, Angel... sans compter pas mal de films. De Cyrano de Bergerac à Mission Cléopâtre en passant par la Grande Vadrouille. Et comme je suis fatiguée, je ne fais rien d'autre que mâter ces séries. Au lieu d'écrire des articles sur ce blog hautement subversif, fasciste et homophobe (avant d'appeler la CEDH, vérifiez la rubrique sous laquelle est postée cet article). Par exemple.

C'est pour cette raison que le gouvernement, malgré les lois sur la propriété française, Hadopi et autres, ne luttera pas contre le streaming.

Ils ont trop peur de ce que nous pourrions faire d'intelligent si nous décrochions de nos streaming.

 

Mais au fait, comme j'ai réussi à écrire cet article en regardant Malcolm saison 4 épisode 16 après deux demis pas sûr que ça marche toujours comme stratégie.

Ayant relu cette article à jeun, je m'interroge sur la pertinence de la remarque ci-dessus.

Les commentaires sont fermés.